Eugène Atget (1857-1927) vues de Paris

Eugène Atget-Photographies
Yves Di Maria
expert

Vente aux enchères
samedi 3 décembre 2011
à Nîmes (France)
Pierre Champion & Françoise Kusel
Commissaires-priseurs

 
 

30 photographies de Paris
Rive Gauche
:
Quartier de la Monnaie | Sorbonne | Odéon | St Germain-des-Prés
Rive Droite :
Marais | Saint Merri-Horloge | Saint Gervais | Arsenal

 
   
 

Provenance de la collection / Provenance

Issu d’une grande famille d’historiens d’art, J.G. entre au Musée du Louvre comme attaché de conservation à la fin du XIXe siècle. Très tôt mandaté pour effectuer des missions en Amérique – enrichissement des collections du musée de Boston, exposition de San Francisco en 1915 - en Asie ou encore en Egypte, il ramène de ses voyages autour du monde de nombreux albums réalisés par ses soins et développe un goût prononcé pour la photographie.

Nommé Conservateur du Département des Peintures en 1918, il participe au réaménagement du musée dans l’Entre-deux-guerres et organise de grandes expositions en France - notamment à l’Orangerie des Tuileries, où sont exposés Gauguin, Degas, Cézanne, Manet, Renoir - mais aussi à l’étranger au Caire, en Scandinavie en 1928 et à Londres en 1931.
Amateur d’art lui-même, il constitua tout au long de sa vie une très intéressante collection de peintures et de dessins.

Les photographies d’Atget acquises par Monsieur J.G. ont été conservées par la descendance depuis l’origine.

 

État des épreuves, rapport de condition / Condition report

Les épreuves d’Atget que nous présentons ont été tirées à l’époque par le photographe, sur papier albuminé de marque BFK de rives à partir de négatifs sur plaque de verre au gélatino-bromure d’argent. Les épreuves de cette collection sont découpées manuellement et leurs cotés ne sont pas parallèles. Les mesures ont été prises dans l’axe de la hauteur et de la largeur.

Comme la plupart des œuvres d’Atget qui n’ont pas été montées sur carton les épreuves comporte des défauts dus à des manipulations : petits plis, angles écornés, faibles déchirures sur certains côtés, traces aux angles dus à la conservation des épreuves en albums, défauts du papier (crispations, traces en relief). Ces défauts ne nuisent en rien à la qualité des images, les plus visibles sont décrits dans les notices.

Les titres et les n° de négatifs, de la main d’Atget, sont écrits à la mine de plomb au dos des épreuves dans la partie supérieure. Ces mentions manuscrites apparaissent quelquefois en relief sur l’épreuve.
Les mentions postérieures, d’une main inconnue, ne sont pas citées dans les notices.
Lorsque le numéro de négatif est gravé dans la plaque de verre il est reporté inversé dans le bas de l’image.

Plusieurs épreuves comportent les traces de pinces des châssis ainsi que le vignetage, en forme d’ arc de cercle, caractéristiques des œuvres d’ Atget.

 

Télécharger le catalogue PDF Download the catalogue
 
   
  webmaster : Aggiedoll Remonter   Copyright : Yves Di Maria